Espace de partage pour l’action
concertée en petite enfance

Avenir d'enfants

Blogue

Bienvenue sur le blogue d’Avenir d’enfants. Cet espace de discussion souhaite interpeller, mobiliser et inspirer ceux qui, jour après jour, par leurs actions, contribuent au mieux-être des tout-petits et de leurs familles (intervenants, accompagnateurs, professionnels, gestionnaires, décideurs ou parents-citoyens).

Et si on se concentrait sur ce qui va bien?

Publié par Julie Rocheleau le dans Démarches évaluatives

Et si on se concentrait sur ce qui va bien?

Il y a des moments dans la vie où je me sens un peu opportuniste. Comme en ce moment… En fait, j’avais prévu vous faire un blogue sur le projet « Voix des parents », mais j’ai changé d’idée. Je vous explique pourquoi.

 La semaine dernière, j’ai participé au lancement de « Notre livre de recettes pour une collaboration réussie en petite enfance - Comment nous avons nourri la continuité des actions auprès des enfants de notre quartier par la collaboration », concocté par le regroupement local de partenaires Saint-Henri et Petite Bourgogne qui est soutenu par Avenir d’enfants. Ce livre est le fruit d’une démarche évaluative participative et appréciative. En quelques sortes, c’est leur rapport d’évaluation!

Le « rapport-livre de recettes » s’ouvre sur un mot de la Table de concertation petite enfance famille de Saint-Henri et Petite Bourgogne (TCPE-SH-PB) dont j’ai extrait ces quelques lignes « …ce document constitue un précieux cadeau pour se souvenir du chemin parcouru ensemble. Il nous guide aussi dans la direction à poursuivre. Il témoigne du sens et de l’importance que nous avons donnés aux mots concertation, collaboration et partenariat au fil des ans. »

J’ai été sincèrement touchée d’entendre les partenaires parler de cette réalisation. J’ai vu à quel point cette démarche évaluative a été porteuse pour eux. J’ai entendu Daphné, la directrice du CPE, parler avec conviction des « ingrédients essentiels à toutes les recettes ». J’ai aussi entendu des partenaires faire les liens entre leur action collective et la sauce velouté de l’éveil à la lecture et à l’écriture, les sushis tous ordonnés pour l’aménagement des parcs et des rues pour la santé, la sécurité et le bien-être des tout-petits et, naturellement, le formidable gâteau à étages de la démarche Passage à l’école. J’ai été témoin de leur créativité et de leur enthousiasme face à leur démarche évaluative. J’ai senti le plaisir dans leur voix, la fierté dans leur yeux; et tout ça, pour de l’évaluation! C’était un moment formidable, une preuve bien vivante qu’on peut faire de l’évaluation en contexte de mobilisation collective… et aimer ça!

 J’avais donc très envie de vous parler des parents, mais j’ai choisi de vous parler de celles et ceux qui travaillent à prendre soin de ces parents et de leurs enfants. Et j’avais surtout envie de vous dire que l’évaluation peut non seulement être utile, mais aussi agréable pour prendre la mesure de notre impact collectif. L’évaluation peut se faire simplement, mettre en lumière ce qui fonctionne bien, et identifier ces conditions qui nous mènent au succès.

 S’intéresser aux succès et aux conditions qui les favorisent

L’approche appréciative retenue par ce regroupement a permis cette prise de conscience collective. Cette approche, mise en valeur par David Cooperrider au début des années 1980, a fait ses preuves. Elle part du principe qu’au lieu de s’attarder aux problèmes et aux irritants, on s’intéresse aux succès, surtout, aux conditions de succès. On essaie de comprendre ce qui permet à ces conditions d’exister afin de les reproduire et de faire du succès la norme plutôt que l’exception. L’approche appréciative n’ignore pas les problèmes, mais elle se concentre sur les solutions. Elle avance la prémisse de base que les organisations se développent dans la direction des questions qu’elles se posent constamment et sur lesquelles elles concentrent leur attention. Les partenaires de Saint-Henri et Petite Bourgogne ont compris le message! Leur livre de recettes en est un puissant témoignage.

Inspirons-nous tous de cet exemple, posons-nous la question : qu’est-ce qui fonctionne bien au sein de notre partenariat? Pourquoi? Comment multiplier ces succès?

 

Concentrons-nous sur la solution. Les tout-petits ont bien besoin d’un monde où on valorise le meilleur… et l’évaluation est un outil formidable pour y arriver.

Bonne évaluation appréciative!

(Et je vous parle de la Voix des Parents dans mon prochain blogue!)

Pour visionner nos capsules vidéo (Facebook Live) du lancement :

 

Commentaires

comments powered by Disqus

Les blogueurs et les blogueuses sont libres de leurs opinions et celles exprimées dans les publications ne prétendent pas refléter les opinions ou les vues d'Avenir d'enfants ou des autres personnes qui contribuent à ce blogue.