Espace de partage pour l’action
concertée en petite enfance

Avenir d'enfants

Blogue

Bienvenue sur le blogue d’Avenir d’enfants. Cet espace de discussion souhaite interpeller, mobiliser et inspirer ceux qui, jour après jour, par leurs actions, contribuent au mieux-être des tout-petits et de leurs familles (intervenants, accompagnateurs, professionnels, gestionnaires, décideurs ou parents-citoyens).

Importante, la période de la petite enfance?

Publié par Sonia Daly le dans Petite enfance

«Ne le prends pas trop, ça pourrait le gâter!»

«Ne le laisse pas pleurer, ça pourrait le traumatiser!»

«Les bébés ne lisent pas, pourquoi achètes-tu des livres?»

«Pourquoi lui parles-tu? Il ne te comprend pas!»

Que celui ou celle qui n’a jamais entendu un conseil contradictoire lève la main. Hum… laissez-moi deviner. Personne ne lève la main.

Au rayon des nouveaux parents et des jeunes enfants, il y a toujours une nouvelle recherche pour nous faire douter, un article de magazine pour nous inquiéter ou alors un membre de la famille qui a tout vu, tout entendu et qui veut nous guider.

C’est que tout le monde a un avis sur la famille et les jeunes enfants. Qui écouter? À qui faire confiance? Force est d’admettre que ce n’est pas toujours facile de s’y retrouver.

D’ailleurs, plusieurs mythes ont encore aujourd’hui la vie dure quand il est question des tout-petits. Certains sont anodins, tandis que d’autres peuvent avoir des conséquences plus fâcheuses.

Des mythes tenaces

Parmi les mythes les plus tenaces dans la population québécoise, il y a celui qui prétend que la grossesse et les premières années suivant la naissance ne sont pas aussi importantes que le reste de la vie. Au Québec, nous sommes plusieurs à maudire le décrochage scolaire et à croire dur comme fer que c’est au secondaire que les échecs commencent. Nous sommes aussi plusieurs à penser que c’est à l’école que les enfants apprennent à se faire des amis et que tant qu’un enfant ne lit pas, il est inutile, voire ridicule, de lui proposer des activités avec des livres.

Nous avons bien peu de souvenirs de cette période de notre vie quipour beaucoup d’entre nous, est de plus en plus lointaine.

Devant un jeune bébé, nous sommes aussi plusieurs à être maladroits, à ne pas savoir quoi dire ni quoi faire.

De toute façon, l’éducation des enfants, c’est l’affaire des parents, non?

Et puis, il y a tant de problèmes importants qui affligent notre société : pauvreté, décrochage scolaire, suicide, santé des aînés, etc.

C’est peut-être pour toutes ces raisons que nous hésitons encore à faire de la petite enfance une priorité. Que nous pensons encore qu’il s’agit d’une période très courte de notre existence, et donc, plutôt anodine.

Et si la meilleure façon de prévenir les grands maux de notre vie moderne était justement d’accorder plus d’importance aux tout-petits? De prévenir, au moment où ça compte le plus, plutôt que de guérir?

Encore faut-il bien comprendre l’importance cruciale de la petite enfance pour nous donner les moyens de prévenir.

Jusqu’à quel point en savez-vous sur la petite enfance? Je vous invite à tester vos connaissances avec notre nouveau quiz et, pourquoi pas, à tester les connaissances de vos proches!

Vous serez possiblement surpris des résultats. Chose certaine, plus nous en savons sur la petite enfance, plus nous voudrons agir dès maintenant pour leur santé et leur bien-être, mais aussi pour leur avenir, pour les adultes et les aînés qu’ils deviendront un jour. 

Commentaires

comments powered by Disqus

Les blogueurs et les blogueuses sont libres de leurs opinions et celles exprimées dans les publications ne prétendent pas refléter les opinions ou les vues d'Avenir d'enfants ou des autres personnes qui contribuent à ce blogue.