Espace de partage pour l’action
concertée en petite enfance

Avenir d'enfants

Blogue

Bienvenue sur le blogue d’Avenir d’enfants. Cet espace de discussion souhaite interpeller, mobiliser et inspirer ceux qui, jour après jour, par leurs actions, contribuent au mieux-être des tout-petits et de leurs familles (intervenants, accompagnateurs, professionnels, gestionnaires, décideurs ou parents-citoyens).

La récolte des effets: porter un regard sur le chemin parcouru

Publié par Youssef Slimani le dans Démarches évaluatives

Depuis le printemps dernier, mes collègues et moi avons eu la chance de participer aux ateliers de «Récolte des effets» menés par certains regroupements locaux de partenaires d’Avenir d’enfants. Chaque atelier fut l’occasion de collaborer avec des partenaires passionnés et mobilisés pour mettre en œuvre des actions concertées au profit des tout-petits et leurs familles.

Vous aimeriez avoir une meilleure idée de ce qu’implique une «récolte des effets»? Vous êtes curieux de vivre cette expérience? Vous êtes au bon endroit!

D’abord, laissez-moi vous dire que les partenaires rencontrés ont fait preuve d’une immense générosité. Au fil des ateliers, ces derniers nous ont partagé le fruit de leur réflexion quant au chemin parcouru tout en explorant les différentes opportunités qui pourraient découler de leur action collective. Ils en ont profité pour célébrer leurs bons coups, mais aussi pour tirer des apprentissages de leurs moins bons coups, et ce, avec une grande ouverture d’esprit et en toute transparence. De plus, ils n’ont pas hésité à échanger sur les effets, positifs ou négatifs, du soutien offert par Avenir d’enfants, d’ailleurs davantage perçu comme un partenaire plutôt qu’un bailleur de fonds.

L'expérience des partenaires: quelques témoignages


Par rapport au déroulement de la «récolte des effets», certains partenaires ont souligné qu’ils avaient bien apprécié le dernier quart d’heure réservé aux apprentissages issus de l’atelier et aux réflexions portant sur les façons de réinvestir ceux-ci au sein de leurs organisations et de leurs partenariats.

Quelques partenaires nous ont affirmé qu’ils étaient sceptiques quant à l’utilité de cet exercice que nous leur proposions. Cela est tout à fait compréhensible sachant que les partenaires effectuent régulièrement des bilans de leur action collective, notamment de la mise en œuvre de leur plan d’action. Cela dit, nous étions bien heureux d’entendre ces mêmes partenaires affirmer que la récolte des effets «amenait les questions autrement».

En effet, pour les partenaires qui n’étaient pas membres de leur regroupement depuis les tout débuts, l’atelier était alors une occasion inestimable de se mettre à jour par rapport à l’historique de l’action collective en petite enfance de leur communauté. Une nouvelle coordonnatrice d’un regroupement a quant à elle vécu l’atelier un peu comme une activité de «team building», qui l’aiderait à prendre la relève de sa collègue. Ainsi, les discussions en sous-groupes permettaient aux «anciens» et aux «nouveaux» partenaires d’échanger sur leur expérience et de passer du temps de qualité ensemble.

Au cours de ces moments d’échange, j’ai également entendu une partenaire d’un regroupement dire à une autre partenaire récemment embauchée «qu’elle était contente de l’entendre parler». Cette dernière lui a alors répondu que les nouveaux partenaires avaient tendance à être davantage en mode écoute lors des rencontres de regroupement. C’est ainsi que le sujet de l’intégration des nouveaux partenaires a été amené à la discussion en plénière, et que les partenaires ont pris la décision de prendre le temps de bien préparer l’accueil de leurs futurs collègues. Enfin, une agente de communication qui venait de se joindre à un regroupement de partenaires a affirmé que les apprentissages tirés de l’atelier «donnaient un sens à son poste, et qu’elle savait mieux ce qui l’attendait comme travail.»

Somme toute, l’atelier de la récolte des effets a permis à de nombreux partenaires de cibler les retombées les plus significatives de leur action collective et de se mettre en action pour prioriser, valoriser et faire durer ces retombées. Il a également su contribuer au transfert des connaissances au sein des regroupements participants. Mais, surtout, il a su offrir un moment idéal pour prendre conscience de tout le chemin parcouru et consolider la mobilisation et le travail collectif des partenaires.


Photo prise lors de l'atelier de récolte des effets des partenaires de la Démarche intégrée en développement social de la Haute-Gaspésie

Commentaires

comments powered by Disqus

Les blogueurs et les blogueuses sont libres de leurs opinions et celles exprimées dans les publications ne prétendent pas refléter les opinions ou les vues d'Avenir d'enfants ou des autres personnes qui contribuent à ce blogue.